GAME, Entre nos corps - Mai Nishikata

Jeune cadre travaillant comme une forcenée, Sayo Fujî, fait rager les hommes travaillant à ses côtés. Brillante, rapide et très efficace, sa froideur et son dévouement pour sa carrière professionnelle, lui attire les foudres de ses collègues. Cependant, sous ses airs de femme d’affaires implacable, Sayo cache une solitude profonde dans sa vie sentimentale. Ryôichi Kiriyama, nouvel arrivé dans la société où Sayo est embauchée, sera un challenge de chaque instant. Insistant et sûr de lui, il est prêt à tout pour que Sayo succombe à ses charmes. De cela naîtra un jeu assez particulier auquel il ne leur faudra pas succomber.

 

Mon avis

Une couverture qui ne laisse planer aucun doute sur les nuances de romance et d’érotisme que nous promet cette histoire. Tout comme le résumé, qui m’a beaucoup plu. J’aime la gestuelle des personnages, le jeu à venir qui se devine déjà dans leurs yeux.

J’aime beaucoup les traits des personnages, les dessins sont très beaux et nous permettent d’avoir une image précise des personnages, de la façon dont l’auteure voit les choses. Ce qui nous permet de mieux entrer dans cet univers.

Revenons aux personnages, tout d’abord Sayo Fujî. Cette jeune femme qui sait ce qu’elle veut, semble forte et froide. Elle est ambitieuse et donne beaucoup d’importance à son travail, souvent au détriment de sa vie privée. Et cela se répercutera sur chacune des relations qu’elle tentera d’avoir dans sa vie. Cela a d’ailleurs donné une scène assez représentative de sa façon de voir les choses, scène assez psychologique et qui donne à réfléchir sur les priorités dans la vie de notre chère héroïne.

Son nouveau collègue, Ryôichi Kiriyama la trouvera différente, et voudra la pousser dans ses retranchements. Son charisme et son côté mystérieux lui siéent à la perfection. De cette envie de pousser Sayo à lui succomber, naîtra un Jeu intéressant. Ce personnage m’intrigue beaucoup, son côté mystérieux et sa façon de voir Sayo, très différente des autres hommes de sa société, m’interpellent. L’addiction de Sayo pour son travail ne semble pas lui poser de problème, tout comme le fait de ne pas s’attacher. Il y a aussi cette proposition de jeu assez particulier. Tout cela me donne vraiment envie d’en apprendre plus sur Ryôichi.

Mais entre lui et moi… ce n’est pas de l’amour. Tout ceci… n’est qu’un jeu. Le premier qui baisse sa garde… a perdu.

Une romance, sous forme de manga, très réussie, portant sur la femme, celle qui travaille, qui a des attentes professionnelles. Cette évolution dans un pays assez conservateur sera décrite avec une touche d’humour, mais surtout beaucoup de perspicacité. On y verra tout une accumulation de stéréotypes sur les femmes, ce que la société en pense, et le plus intéressant ce que les hommes peuvent penser dans ce cas de figure. Mais aussi ce que les femmes qui ont des ambitions et une reconnaissance professionnelle obtenue grâce à leur acharnement – tout comme Sayo – ont comme image dans le regard des autres. Encore plus dans un contexte où la place de la femme serait plutôt au fourneau, semblerait-il. J’ai apprécié suivre cette histoire avec la perspective de Sayo, qui semble être un roc, mais qui malgré tout sera affectée par ces critiques et remarques.

J’ai adoré la sensualité des dessins, sans aucune vulgarité, les phrases réalisées avec beaucoup de finesse. Sans oublier les émotions des personnages représentées avec autant de précision, que de véracité.

J’ai hâte de lire la suite et de savoir ce qu’il adviendra de notre chère Sayo et de ce jeu qui s’installe entre elle et Ryôichi.

Livresquement,
France

  • Éditions Akata – Collection GAME
    8 Mars 2018 (192 pages)
    Broché 6,99€ – Ebook 4,49€
    Lecture du 20 Mars 2018 (SP)

  •  

Summary

Une romance avec une touche érotique révélant avec psychologie et humour l'évolution du statut de la femme dans le domaine professionnel. Des dessins superbes, un texte agréable à lire, à découvrir absolument !

— France H.
0 commentaires
8 likes
Post précédent: Nouvelle rubrique sur notre Page FacebookPost suivant: Les chaussettes de l’ogre jaune – Lætitia Arnould & Audrey Lozano

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coucou !

Je m'appelle France et j'ai 33 ans. J'adore lire et dévaliser les librairies, brocantes et autres foire aux livres ! J'aime aussi l'écriture, le cinéma, le shopping, découvrir de nouveaux endroits et les sorties en famille ou entre amis. Se joignent à moi : "Les P'tits Monstres" 7 & 9 ans. Book'In Plus

Posts récents
Categories
Les plus commentés