Animae Symphonia – Nicolas Bonin

Nous sommes dans les années 90, Stéphane Bardos, un jeune homme fan de musique, rêve de devenir rock star et de ravir le cœur de la belle Yseult au passage.
Mais tout n’est pas aussi simple dans son lycée. Sans compter sur un destin capricieux qui glisse entre ses mains une guitare singulière dans une boîte surprenante.
La musique qu’il aime tant serait-elle la source de ce qui l’attend ? A qui peut-il se fier, si même ses yeux lui jouent des tours ? Enfin ça, c’est ce qu’il croit …

Avis

Lorsque l’auteur m’a parlé de son livre, c’est tout d’abord le titre qui m’a fait accrocher « Animae Symphonia » je le trouve mélodieux, mystérieux et il sonne comme les anciennes partitions de musiques classiques. J’adore !

La Couverture est fabuleuse. Elle réunie ma couleur préférée (le vert) et l’un des espaces que je préfère, la forêt. Celle-ci est verdoyante, teintée d’ombre et de lumière, avec la silhouette d’un jeune homme qui semble un peu perdu. J’ai hâte de la découvrir en version imprimée ! Ce livre serait du plus bel effet dans ma bibliothèque

Dès les premières pages j’ai su que ce livre me plairait. Sa découpe en musique, par épisodes et chapitres, m’a beaucoup plu. Des titres de chapitres qui sont des chansons accompagnées de leur chanteur/musicien, tels que « The logical song, Supertramp » ou encore « Light my fire, The Doors ».
Chaque chapitre peut d’ailleurs se lire en musique grâce à la Playlist du livre. Il y en a pour tous les goûts : rock, classique, métal, rap, …. les musiques sont aussi liées au texte ce qui donne encore plus de profondeur à l’univers créé par l’auteur. Je trouve ça vraiment génial que la musique présente dans l’histoire soit aussi présente partout dans ce livre. Tant dans le titre, que dans les différentes parties et chapitres. On a vraiment l’impression de plonger dans un monde spécial.

Les personnages sont supers. J’ai beaucoup aimé Stéphane, geek fan de musique, il a la tête remplie de réflexions et de pensées rationnelles, jusqu’à ce qu’il découvre Cernautes, ce monde fantasmagorique dans lequel il va être plongé contre son gré.

Je n’ai pas fait une dizaine de pas en agitant les mains que les êtres se tournent vers moi. Je remarque leur forme … particulière. C’était une mauvaise idée.

— Nicolas Bonin

J’ai apprécié la plume de l’auteur. Dans le genre retour vers le passé c’est totalement réussi. On se plonge dans les années 90 à la perfection, tous les détails y sont des vêtements, aux lieux, matériaux, … L’écriture de Nicolas Bonin ne dénature en rien ce flash-back version années lycée. Il met aussi beaucoup de rythme et d’émotions dans son texte. Certains passages m’ont fait aussi peur qu’à Stéphane et d’autres m’ont rendu triste, surtout le petit cygne (mais chuttt !! Je ne vous ai rien dit 😜 ). L’auteur sait aussi manier l’humour et le sarcasme pour notre plus grand plaisir, j’ai passé d’excellent moment à rire avec certaines des phrases d’ « Animae Symphonia » et notamment celle-ci :

Certains ont des pantalons tellement serrés qu’il faut un chausse-pied pour les mettre et quarante copines pour les enlever

— Nicolas Bonin

Mais dans ce livre ce qui m’a fait le plus accrocher, en dehors du style de l’auteur, et qui m’a d’ailleurs plu et étonné à la fois, c’est ce travail détaillé autour des personnages secondaires. Chacun d’entre aux a son histoire, liée à son anima, dont vous allez bientôt découvrir l’existence.

Accrochez-vous chers lecteurs et plongez dans la complexité de Cernautes, forêt cachée de notre monde par un voile magique et qui, à nos risques et périls, risquent de nous être dévoilée.

Car ce qui est le plus addictif, le plus déroutant et le plus intrigant dans cette histoire, c’est bien la complexité de ce monde caché entre magie, musique et instruments magiques. Vous ne serez pas déçu du dépaysement !

Livresquement,
France B.

  •  

     

     

    Stories by Fyctia
    14 Novembre 2019 (467 pages)
    Ebook 3,99€
    Lecture des 4 et 5 Janvier 2020

    Le livre en version papier : ICI
    En numérique sur Amazon : ici

La musique est une chose sérieuse, Monsieur Bardos. Elle permet de soulever les rochers, charmer des animaux et même remonter le temps !

 

Summary

Une partition complexe au son mélodieux, voilà ce qu’est « Animae Symphonia », un livre où histoire, musique, magie et mystère se mêlent pour vous faire sombrer dans ses pages.

— France B.
3 commentaires
13 likes
Post précédent: Regarde dans la forêtPost suivant: Qu’y a t’il dans ta couche ?

Articles similaires

Commentaires

  • Nicolas Bonin - Book'In & Cie

    8 février 2020 at 18:27
    Répondre

    […] est disponible sur Amazon ou en version papier exclusive sur Ulule. La Chronique est par ICI 👈 Les séries audio de 8000mondes vous attendent […] Book'In Plus[…] est disponible sur Amazon ou en version papier exclusive sur Ulule. La Chronique est par ICI 👈 Les séries audio de 8000mondes vous attendent également sur Facebook, avec leur nouvelle […] Lire moins

  • BONIN

    14 janvier 2020 at 07:30
    Répondre

    Merci beaucoup pour ce retour très fouillé et très gentil sur mon roman :-)

    • France H.
      to BONIN

      14 janvier 2020 at 07:41
      Répondre

      C’est tout à fait mérité. Ce fut un réel plaisir de le découvrir et de le dévorer.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *