Séduire & Conquérir – Elisia Blade

Elianor, est une battante. Cette jeune londonienne, un peu maladroite, bon c’est vrai beaucoup, fait tout pour s’en sortir et s’occuper de sa mère gravement malade. Elle enchaîne les boulots pour subvenir à leurs besoins et fait de son mieux pour permettre à sa mère de guérir, ce qui n’est pas une mince affaire.
Puis un beau jour, Tristan Kane refait son apparition et on sent qu’Elianor n’a pas envie, mais pas du tout, de le revoir. Tout bascule lorsqu’il se croise et Elianor, qui se croyait remise de cette époque, retombe 6 ans en arrière et se rend compte que ce passé, qu’elle pensait si bien enfoui, l’a rattrapé.
Pourquoi la vie pose-t-elle sur son chemin, cet homme qui a tout fait basculer ? La haine qu’elle lui voue, vaut toutes les rancœurs qu’il ressent pour elle. Mais que va-t-il donc se passer ?

 

Mon avis

Commençons par cette magnifique couverture ! Toute en simplicité, mais tellement raffinée.

J’ai adoré le personnage d’Elianor. Elle enchaîne les heures de boulot, se bat pour s’en sortir et aider sa mère, malgré son lourd passé qu’on ne connaît pas encore. Quelques esquisses se dessinent à l’horizon, mais rien de bien précis encore. J’aime son humour et ses réactions tellement imprévisibles. Les autres personnages commencent à se dessiner, mais on ne les cerne pas encore. Cependant, ce Tristan m’intrigue et le jeune banquier également. Tandis que Tanis m’horripile au plus haut point.

Tomes 1 à 3

Dans ce Tome 1, préparez-vous à vous poser 30000 questions à la seconde : Qui est-ce? Mais pourquoi? … Et que … ? Mais c’est qui enfin? Que s’est-il passé? Qu’ont-ils fait? Quel a été leur passé? …. Mais quoi ? Et puis …. ????

Suspens, action, réflexion, fuite, … sont les maîtres mots de ce premier Tome extrêmement bien écrit.

J’ai été prise dans le tumulte des pensées d’Elianor, mêlant présent et passé. On sent son tourment comme s’il était le nôtre ! Toutes les émotions y sont ressenties, du rouge aux joues, à la chaleur de la honte qui vous inonde le visage, en passant par la panique extrême et l’angoisse.

La plume d’Elisia Blade est toujours aussi fluide, légère et pourtant tellement riche. Elle nous emporte dans un tourbillon d’évènements, à en perdre l’esprit jusqu’à la dernière page où je me suis retrouvée les yeux comme des soucoupes (que dis-je des assiettes !!!!!) en me disant « non … non ?! … NOONNNN … y’a plus de pages !!!!! C’est FINI !!!!! JE VEUX LA SUIIIIIIIITE !!!! » Elisia comment as-tu pu me faire ça !!!!! Je vais finir par croire que tu as le don de « Frustration Intense » !!! Grrrrrgrrrrr que je t’en ai voulu …

Sublime, palpitant, ahurissant et totalement déroutant …. je crois même que les mots sont encore trop faibles pour qualifier ce début de romance !!!!

Je vous le conseille fortement, vous passeriez à côté d’un véritable trésor!!!!

Dès le début du Tome 2, on entre en plein dans le vif du sujet, la confrontation tant attendu entre Elianor et Tristan est fulgurante ! Les hostilités sont lancées.

A côté de cela, on découvre un peu plus Tristan, il a l’air complètement cinglé, soit il est bipolaire (Et croyez-moi Elianor se pose exactement la même question !!) soit il a un grave problème de dédoublement de la personnalité ! Non sérieusement, ce type est un grand malade ! Tantôt froid (à la limite du pôle nord) et tantôt chaud comme la braise !!!!! A ne plus savoir sur quel pied danser !

On va de rebondissements, en surprises rocambolesques. Ce livre est un grand mystère, l’auteure nous rend complètement chèvre ! On ne sait jamais à quoi s’attendre et les rebondissements s’enchaînent à une vitesse vertigineuse. Je reconnais bien là, la plume d’Elisia Blade. Ce livre est un véritable chez d’oeuvre ! J’ai été prise d’un fou rire incontrôlable dans mon lit en pleine nuit en lisant ce 2ème tome. Drôle, intense, plein de réflexions et avec des bribes de souvenirs difficiles, mais toujours autant de fraîcheur dans les écrits de cette auteure.

En bref, j’ai adoré. En particulier l’histoire du bracelet, la scène du bureau, …. enfin bref, que de scènes mémorables dans ce tome 2. La fin est une bombe qui nous tombe sur la tête !!!!

Je n’avais qu’une envie avoir la suite. Alors quand j’ai enfin eu le Tome 3, je me suis jetée dedans.

Ce tome entre plus en profondeur dans le conflit Elianor/Tristan, qui devient titanesque ! Elianor qui a donné sa démission, (enfin presque … si on peut dire ça … bref vous comprendrez en lisant :p) se retrouve dans une situation plus que délicate (hihiiihiiiii, j’ai adoré la réaction de Tristan :p ) son cher patron ayant décidé de jouer franc jeu !!! Et bien je vous assure, qu’il y a beaucoup de choses à découvrir dans ce troisième tome !!!

Vous allez adorer ! On va enfin avoir la version de Tristan sur ce qui s’est passé, bon je vous rassure il est toujours aussi borné, mais il grimpe dans mon estime :p Mais alors là pour des révélations, j’ai été scotchée. Ce Tristan ne fait pas les choses à moitié !

Sans oublier la dernière grande scène !!!! Oula chaud devant !

Ce tome 3, je l’ai dévoré, je n’ai même pas réussi à le lâcher pour aller aux toilettes, alors pour dormir certainement pas !

Et quand vient la fin à 1h20 du matin … les seules phrases qui sont sorties de ma bouche étaient : « Pu**** de bor*** de m***e !!!!! Non mais sérieusement ?!!!! C’est quoi cette fin ?!!!!! La suite c’est pour quand ????  »

C’est la première fois que je termine un tome aussi sidérée !!!!! Non mais, Elisia, qu’est-ce que tu nous a pondu là ?!!!!!??

J’ai dû relire les 3 dernières lignes, au moins 15 fois et je n’en revenais toujours pas !! J’avais les yeux comme des soucoupes … Alors pour me persuader je les ai relu … Et ben, je vous assure que 20 fois plus tard, ça avait le même impact !!! Je suis sur le c** (passez-moi l’expression) !!

Tomes 4 à 6

En ce début de tome 4, je dirais que l’atmosphère est houleuse, le conflit entre Tristan & Elianor devient colossal. Elianor (tout comme nous) s’attendait à ce que sa période de préavis soit mouvementée … hé bien c’est encore pire, je dirais même que c’est folklorique ! Rien ne lui sera épargné, alors accrochez-vous !

Les scènes sont magnifiques, tantôt hilarantes, tantôt attendrissantes, ou encore très très chaudes ! La scène de la soirée fait des étincelles, j’ai adoré.

On voit également l’apparition d’un personnage plutôt louche, qui est le cousin de Tristan, dont on entend parler depuis un moment.

On en apprend aussi un peu plus sur Tristan et son passé. Il nous livre quelques secrets. Une situation, en particulier, va nous montrer une facette de Tristan que l’on ne soupçonnait pas, doux & limite affectueux ! Elianor découvre aussi son côté fragile, voir perdu, même si cela reste furtif.

Malgré cela, la suite des évènements me confirme ce que je pensais depuis le début, ce Tristan est (certes sexy à souhait) mais surtout imprévisible, incompréhensible parfois, sans oublier lunatique et à la limite du comportement psychopathe. Il commence vraiment à me faire peur. C’est un véritable mystère, on n’arrive pas à le suivre, on ne sait pas ce qu’il a en tête, ni ce qu’il va faire. Pourtant j’ai l’impression qu’il y a encore une partie de l’histoire qu’on ne cerne pas encore et quelques zones d’ombre reste à éclaircir.

Et l’histoire de la griffure sur l’œil c’est juste un chef d’œuvre, une scène mémorable, j’étais pliée de rire ! Je n’ai plus réussi à m’arrêter, j’ai été surprise autant qu’Elianor par la tournure de la situation !!! Mais c’était tellement drôle. Elisia Blade a toujours une Plume magique pour nous faire rire à n’en plus finir.

En dehors de son humour, l’auteure sait aussi très bien nous jeter dans le vif du sujet, pour les scènes érotiques … Ouf c’est chaud bouillant, sensuel au possible. Parfait !

La fin est moins frustrante que celle du tome précédent. Merci d’économiser mon quota de frustration Elisia. J’ai néanmoins très envie de connaître la suite et de savoir comment Elianor va se sortir de ce guêpier !? Parce que là c’est énorme !

Les deux derniers tomes de ce roman sont imprévisibles ! Totalement dépaysant, une histoire qui suit son fil d’or et nous dévoile tous ces secrets si bien gardés. On va de découvertes en découvertes, parfois même en déconfiture je dirais, tellement on ne s’y attend pas. Des chamboulements à n’en plus finir, une Elianor un peu paumée et un Tristan dont on commence à percer la carapace, enfin un peu lol.

Merci à Elisia pour ce roman qui m’aura une fois de plus fait passer d’agréables moments et ce très beau final, tout en finesse et toujours aussi drôle !

Livresquement,

France

Nisha Éditions – Collection Coton

9 Février 2017 (480 pages)

Ebook 2,99€ – Broché 12,99€

Lecture numérique du 26 Avril 2016 (SP)

0 commentaires
0 likes
Post précédent: L’ Amour en G – Alexandra LanoixPost suivant: Au-delà des limbes – Mélanie Baranger

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *