Les Oubliés (intégrale) – Léna Jomahé

 » An 250 après la IVème guerre mondiale.
Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leurs populations à survivre grâces aux coupoles qui les protègent du monde extérieur.
Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent.
On les appelle les Oubliés. « 

Mon Avis

C’est en premier lieu la couverture de ce livre qui m’a attiré, j’aime beaucoup les variations de verts et le visage représenté. Le résumé est tout aussi intéressant et a fini de me convaincre, que je devais lire ce roman.

On plonge littéralement dans un monde, où ce que nous connaissons aujourd’hui n’existe plus depuis longtemps. Plus de nature à perte de vue, ni de liberté comme nous la connaissons. Tous les jeunes de 16 ans sont destinés à un avenir suite à la Rafle, qui a lieu chaque année le 21 Juin. Chacun est ensuite, en fonction de ses résultats à un examen poussé, envoyé bon gré mal gré, dans le pays les formant à ce futur métier. Sans aucune possibilité ni de retour, parfois même sans contact avec leur famille. Certains ne les reverront d’ailleurs plus jamais, comme s’ils avaient été effacés, les Oubliés. Punaise que ces passages sont douloureux. La Rafle est une véritable horreur, tous ces jeunes que l’ont jettent dans une vie qu’ils n’ont ni choisi, ni souhaité. Certains ont de la chance, d’autres beaucoup moins. En tout cas, les passages où l’on parle de cette rafle, qui est le début de toute cette histoire, sont d’une émotion intense, presque insoutenable.

Nos trois personnages principaux Elea, Aurore et Simon sont des amis d’enfance, unis comme les doigts de la main, qui vont bientôt avoir 16 ans. Et dont la vie va basculer du jour au lendemain. J’ai aimé chacun de ces personnages et toux ceux qui vont les rejoindre au court de leur périple. Tout autant de personnages riches en détails et en émotions. Chacun d’entre eux à un passé et une histoire que l’on découvre au fur et à mesure.

Ce livre à plusieurs voix, nous laisse entrevoir plusieurs facettes des moments de ce roman et des histoires différentes qui se jouent en même temps. Les vies de certains s’entrelacent, pendant que d’autres se séparent ou disparaissent. Un roman riche en émotions, en sentiments et sensations, rempli d’espoir et de peine, de joies (parfois infimes) dans un monde que l’on découvre encore plus noir qu’il n’y paraît.

Addictif, intense et totalement imprévisible ! Je tire mon chapeau à l’auteure, Léna Jomahé, qui a su créer un monde dans lequel je me suis perdue corps et âme, jusqu’à la dernière page. Une écriture simple, belle, fluide, tantôt effrénée et perturbée, tantôt douce et délicieuse et qui donne à cette histoire toute sa profondeur et son originalité. J’ai eu mal, j’ai pleuré et ri, eu très peur et espéré, puis j’ai été horrifié et déboussolé, …. un roman qui ne laisse pas indifférent et qui vous rend accro jusqu’aux dernières pages, où vous tombez nez à nez avec une évidence, qui ne l’était pas jusque là. Une fin si bien menée qu’on ne la voit ni venir, ni apparaître. On ne la croit presque pas quand elle arrive et pourtant !

Vous vous doutez bien que ce roman est un véritable coup de cœur ! Et qu’il est à découvrir absolument !

Livresquement,
France

France Loisirs (réédition) – Octobre 2017 (828 pages) – Broché 21,99€ (25,30€ Réunion)

{Éditions Plume Blanche – Collection Plume d’Argent

Tome 1 : 8 Septembre 2015 (322 pages) – Ebook 7,99€ -Broché 19,99€

Tome 2 : 4 Janvier 2017 (430 pages) – Ebook 5,99€ – Broché 19,99€

Lecture du 10 Mars au 3 Avril 2016}

 

Votre commande

France Loisirs : ici
Amazon : Tome 1 / Tome 2

Liens utiles

L’auteure est présente sur Booknode et sur Facebook

Vous pouvez y retrouver aussi les Editions Plume Blanche (site internet)

0 commentaires
0 likes
Post précédent: Le Livre du destin – Tome 1 : Les Prétendants – Marion RoudautPost suivant: Calendrier de l’Avent – Editions France Loisirs

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *