Le Sceptre de Toschk – Tome 4 : Les ombres du passé – Élodie François

L’heure approche…  Le Mal s’apprête à s’emparer de la magie la plus pure qui soit, pour la faire sienne à jamais. L’obscurité, la lumière et l’humanité doivent s’unir pour maintenir l’équilibre des forces.
Les ombres du passé planent. Terrifiantes, elles menacent de faire flancher les plus courageux d’entre eux. Un hurlement bestial gronde.
Et lorsqu’un Szárnyas risque d’obtenir un pouvoir bien plus fort qu’aucun n’a jamais connu, seront-ils prêts à affronter leurs pires démons pour l’empêcher d’agir ? Seront-ils capables de mettre leur propre salut en péril ?

Avis

Je vous avouerais que j’ai eu peur de lire la suite de cette histoire. Ce dernier tome, faisant suite à « Cœurs et Âmes », est celui qui clôture la Saga.
J’ai tellement aimé cette saga et adoré le Tome 2, que je me demandais vraiment comment celui-ci serait. Si il allait répondre à toutes mes questions, si il n’allait pas tuer cette passion que j’avais pour la Saga « Le Sceptre de Toschk« .
Mais je me suis lancée et j’ai été happée dès le tout début. Avec mes lectures décousues, malheureusement en ce moment je ne peux faire autrement, j’ai mis un peu de temps à me remettre en mémoire les personnages qui réapparaissent, à poser les liens, les époques, … mais quelle bonheur de retrouver ces personnages que j’ai tant aimé. Chaque phrase, chaque prophétie ou moment, me rappelait mes lectures des tomes précédents. Un pur bonheur ! Chaque détail rencontré alors et qui n’avait pas forcément de sens à ce moment là, prend son sens dans ce denier tome. C’est juste fabuleux !

Des larmes brûlantes tentèrent de se frayer un chemin dans ses yeux, mais ils les repoussa en fermant les paupières.

— Élodie François
Les personnages ont un peu évolué pour certains, beaucoup pour d’autres, mais sont fidèles à eux-mêmes. Il va y avoir des frictions, des remises en question, beaucoup de réflexions et de changements. Des liens très puissants vont se créer et nous allons vivre des moments intenses.
Je ressors de ma lecture ravie et encore plus fan de la Saga « Le Sceptre de Toschk« . Quatre tomes superbement menés par Élodie François qui devient ici une virtuose du fantastique. Tel un chef d’orchestre elle a su mener tous ses personnages avec leur histoire propre et leur destinée, à un moment clé. Son monde a été créé de sorte à se fondre dans le nôtre. Toutes les portes vont s’orienter afin de créer un moment fabuleux, celui du retour aux sources.

Il se sentait tremblant, troublé par sa présence, par sa beauté si naturellement captivante, par l’intensité de la force qu’elle dégageait. Elle disait ne plus avoir de magie en elle, mais c’était faux, il le savait, il la sentait. Ce n’était pas de la magie telle qu’on l’entendait, c’était autre chose. Une puissance qu’elle seule possédait sur Terre, qui l’attirait plus que n’importe quoi avait pu l’attirer auparavant. Elle semblait le happer, faisant de lui quelqu’un d’autre, le transformant au plus profond de son être.

— Élodie François
J’aime toujours autant les descriptions de l’auteure. C’est comme si on y était, on sent le vent, l’odeur des arbres, le reflet miroitant d’un lac ou encore le brouhaha d’une foule.
Juste fabuleux et tellement agréable. J’ai ressenti beaucoup d’émotions, mais celles qui ont pris beaucoup de places : l’amour, la confiance, l’affection et encore une fois la famille. Celle du cœur, celle qu’on choisi et celle qui reste.
Merci Élodie pour ces fabuleux moments et pourquoi pas à bientôt pour un spin off :p

 

Tout à coup, il eut le sentiment de ne plus être dans ce parc. Qu’autour d’eux, il n’y avait plus rien. Qu’eux seuls étaient présents. Que plus rien d’autre n’avait d’importance. Rien qu’elle et lui.

— Élodie François

Livresquement,
France B.

Auto-édition
11 Janvier 2021 (412 pages)
Broché : 18,50€ – Ebook 2,99€ (ou Abonnement Kindle)
Lecture de

Le livre en version papier : ICI
En numérique : LA

Autre livre de l’auteure : « Ne jamais dire je t’aime » : Par là 

 

Summary

Un dernier tome fascinant qui nous apprend énormément sur les Szarnyas et sur l'ensemble de la Saga. Des personnages fort intéressants qui ont évolué au grès des quatre tomes.

— France B.
0 commentaires
26 likes
Post précédent: Une nouvelle vie, Tome 1 : Tout recommencer – Charlène Kobel

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *