Play & Burn – Fanny Cooper

Dylan Savage est une jeune femme originale. La vie ne l’a pas épargné, avec une mère alcoolique qui passe son temps à la rabaisser, mais elle s’accroche et veut s’en sortir. Heureusement qu’elle a des amis sur qui elle peut compter. Ainsi que sa passion pour la musique, elle est chanteuse et guitariste dans un groupe de rock avec ses amis. Elle organise aussi des soirées underground impressionnantes, mais clandestines. Pour son avenir, elle va devoir se battre pour obtenir un stage dans le service communication d’une grande multinationale, et cela ne sera pas de tout repos.
Mais depuis sa rencontre avec Gaspard Maréchal, héritier d’un empire médiatique, rien ne va comme elle le souhaiterait. Tout deux vont se lancer dans un jeu brûlant, attisant sans cesse les désirs et les foudres de l’autre. Mais jusqu’où ira cette histoire des plus entêtantes.

 

Mon avis

La couverture est simple, mais très jolie. J’aime beaucoup la fraîcheur et le côté joueur qui s’en dégage.

Les personnages sont très attachants et chacun avec un caractère qui lui est propre. Dylan est belle, sauvage, mais aussi intelligente et battante. Sa meilleure amie Stéphanie est plus réservée, mais a aussi son caractère, que l’on découvrira au fur et à mesure. Charlie, le batteur, est un peu comme son grand frère, très sympathique, mais un peu volage. Parisse, la rousse flamboyante, est complètement déjantée et dévergondée, mais c’est une amie fidèle. Dans le groupe, elle joue du synthé. Maya, la nouvelle chanteuse du groupe, est dans les extrêmes à la fois introvertie dans la vie en général, mais une fois sur scène, elle devient extravertie à la limite du flippant ! C’est à n’y rien comprendre, elle semble d’ailleurs cacher quelque chose. Gaspard tant qu’à lui apparaît après 2 ans et souhaite reprendre la tête de l’empire familiale, dont il est l’héritier direct, mais son oncle Paul Antoine (qui le dirige depuis son départ) ne l’entend pas de cette oreille. D’ailleurs, on ne sait pas grand chose de Gaspard, à part qu’il est beau et qu’il cache un passé douloureux et bien mystérieux.

Tomes 1 & 2

La rencontre entre Dylan & Gaspard, est très intéressante. L’impression qu’ils se font l’un l’autre est géniale et leur indifférence feinte présage un jeu dangereux, mais à la fois excitant. Les frictions sont intenses et commencent déjà à nous rendre complètement fou ! D’ailleurs je ne sais pas vous, mais les Pépitos sont tout d’un coup devenu plus sexys :p

Le langage franc, direct et libéré, pimente cette romance et la rend particulière et très rock. Les concerts sont d’enfer, on sent l’ambiance de ces soirées spéciales et l’approche qu’à Dylan avec la musique et l’art, est tout simplement magnifique. J’adore sa façon de s’émerveiller, de vivre l’art. D’ailleurs, c’est aussi une part d’elle qui attire Gaspard.

La fin du Tome 1 est génial, Dylan & Gaspard se retrouvent dans une situation particulièrement intéressante et on a vraiment hâte d’avoir la suite !

Le début du Tome 2, avec une Dylan embrouillée et un peu fofolle, suivie par Stéphanie & Gaspard, m’a beaucoup fait rire. On se rend compte de plus en plus, que Dylan est une joueuse, mais là plus qu’avec le feu, elle joue avec un Volcan qui se consume, du nom de Gaspard ! Et cela promet d’être sulfureux !

On commence à entrevoir certaines fêlures de nos deux personnages principaux, mais ils sont encore sur la réserve et ne veulent pas faire voir à l’autre leurs « démons » respectifs. Il n’empêche qu’avec le temps et certaines situations, leurs barrières s’effritent de plus en plus.

La fin du Tome 2 est parfaite, sans être trop frustrante, mais avec l’envie tout de même de savoir ce que vont devenir Dylan & Gaspard, ainsi que leurs amis, et le groupe de rock qui porte très bien son nom : No Limits !

J’ai adoré la Plume de Fanny Cooper, fluide, légère, tout en parlant de sujets parfois graves, parfois drôles ou gênants, mais toujours avec une franchise et un langage sans détour. Ces personnages sont particuliers, mais tellement attrayants, qu’on ne peut que les suivre dans leurs aventures et mésaventures. Alors partez à la découverte de Dylan, la lionne et de Mr Pépito, alias Gaspard pour un moment fun, qui sent franchement les vacances !

Tomes 3 à 6

Le Tome 3 est une grande claque ! Intense, voluptueux, puissant et doux à la fois. Le final est fabuleux … C’est juste énorme ! Et je vous avoue que là, je me suis posée énormément de questions? Accrochez-vous, je ne vous en dirais pas plus :p

Le tome 4 est une bombe. On commence à démêler un peu ces histoires et Wow je suis scotchée. Dylan et Gaspard sont impressionnants, j’adore leurs évolutions et leurs remises en question. Gaspard se dévoile à sa sœur et comprend enfin l’impact que son départ a eu sur elle.

Tous ces personnages ont beaucoup souffert dans leurs vies respectives et ont trouvé des solutions pour s’en sortir, souvent cette solution a été la fuite. Mais lorsque l’on trouve les personnes avec qui tout change, avec qui on sent la différence et qu’on ne veut pas perdre, la fuite est elle toujours une option ?

Le Tome 5 est palpitant, plein de rebondissements. Il y a des phrases hilarantes. J’adore ces personnages au caractère fort, mais qui mûrissent et s’adaptent et se rendent compte qu’il faut enfin grandir. J’ai adoré la scène de la Pool party. Superbement écrit et très hot. La fin de ce tome est renversante. On n’a qu’une question en tête : Que se passera-t-il par la suite ?

Le couple Dylan et Gaspard est HOTement intense et totalement complémentaire.

Le Tome 6 est juste superbe !

Le seul mot qui convient à ce livre : Une pépite.

Encore plein de rebondissements. Des changements de cap, des moments intenses, pleins de frictions, de sous-entendus et cette bestialité qui s’est installé entre nos 2 personnages principaux donnent autant de scènes hot, que de scènes hilarantes. Mais aussi certaines remplies de suspens et même étonnante. Le final est terrible, dans le bon sens du terme hein !!

Je suis triste de quitter Gaspard et Dylan, je les adore eux et leur clique de copains complètement déjantés. Tous ces personnages si hauts en couleurs et plein de spontanéité vont me manquer. Mais cette histoire est tellement belle et la fin tellement intense que c’est aussi avec beaucoup de bonheur.

Merci à l’auteure pour cette pépite. Un livre que j’ai hâte de pouvoir classer dans ma bibliothèque papier ❤️

Livresquement,

France

Nisha Éditions – Collection Diamant noir – 2 Février 2017 (560 pages)

{Milady – 27 Octobre 2017}

Broché 16,99€- Poche 7,20€ – Ebook 5,99€

Lecture numérique de Juin & Août 2016 (SP)

0 commentaires
0 likes
Post précédent: Je ne renoncerais pas à lui, Tome 2 – Lilly SweetPost suivant: Lovely Moments in Paris – Charlene Kobel

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *