L’étrange nuit de Mahiya – Solen Coeffic & Malo Griès

Mahiya a peur de tout.

Un jour elle se perd. Elle entend la voix de sa peur. Elle panique.

Comment va-t-elle faire ?

 

Notre Avis

S. (5 ans) : C’est bien. J’aime bien les papillons qui illuminent. Et aussi j’aime bien Mahiya, parce que y a des papillons sur elle. Et aussi j’aime les plantes et le Lémurien.
Ton personnage préféré ? Le Lémurien parce qu’il peut s’accrocher sur les arbres. Et aussi il a une grande queue

 A. (7 ans) : Les papillons mis sur la couverture j’aime bien et les feuilles et le lémurien.  J’aime les plantes (ndlr : il s’agit de la passiflore) qui sont à côté de Mahiya, parce que j’aime bien le jus de la passion (ndlr : jus de fruits de la passion). J’aime la couleur, un espèce de noir / bleu foncé, comme la nuit
Ton personnage préféré ? Les papillons, j’aime bien les papillons.

Votre page préférée ?

S. : (p.22 et 23) Y a le Lémurien sur son épaule parce que c’est son ami
A. : (p. 14 & 15) Parce qu’y a des papillons qui vont sur son visage et j’aime bien la couleur des papillons.

L’ Avis de Maman :

Un très bel album, doux, aux couleurs des peurs de Mahiya. Des pages épaisses pour permettre une manipulation facile pour les enfants et même les plus petits.

Tout au long de la lecture, on rencontre de belles couleurs et de magnifiques dessins.

Une belle histoire autour de Mahiya, une petite fille qui a peur de tout, du noir, de l’eau, et même d’avoir peur. Elle est accompagnée d’un petit animal tout mignon, un Lémurien blanc qui va l’aider dans son aventure.

J’aime beaucoup le personnage de la Grand-mère, qui ressent les choses avec ses autres sens, puisqu’elle est non voyante. Le premier dessin la représentant reflète la douceur et la sérénité.

Ce livre, qui soulève bien des peurs irrationnelles que connaissent les petits et parfois même les grands, permettra aux enfants d’affronter leur peur et de trouver en eux, la force de les surmonter.

A la fin, S. qui a 5 ans, m’a dit : « La peur c’est pas vraie ». Une belle phrase qui pour lui signifie beaucoup.

Un grand merci aux Éditions Orphie pour ce beau Service Presse.

Livresquement,

France

Éditions Orphie

22 Novembre 2016 (32 pages)

Album 10€

Lecture du 14 Octobre 2016 (SP)

 

Votre commande

 Amazon : ici

Liens utiles

Retrouvez Solen Coeffic sur Facebook

Découvrez le site de la Maison d’Edition

0 commentaires
0 likes
Post précédent: Mon ti jardin créole – Isabelle Hoarau & Gérard JolyPost suivant: Love Business – Angel Arekin

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *