Rétrospective : LIVRE PARIS 2018 (J3) & Interview

Coucou les Book’Ineurs ! Suite du Flashback de Livre Paris 2018, en avant pour les derniers moments auprès des auteurs.

Dimanche (J3)

La journée de dimanche a été un peu plus calme que celle de samedi, malgré une affluence tout de même importante. Plus calme, avec des attentes moins longues lors des dédicaces. J’ai pu assister à celle de C.S. Quill, dont le dernier livre « Prude à frange », publié chez Hugo New roman, était déjà en rupture de stock. L’auteure a signé des autographes durant 2 heures et discuté rapidement avec ses fans. Un succès pour la jeune auteure, dont les histoires sont fabuleuses, mais qui reste simple, souriante et disponible.

Puis, direction la séance de dédicace de Twiny B., chez Nisha Editions, où elles dédicaçaient ses romans « La Chute », « Our Last Days », « Black Sky » et « Black Soul ». Des livres passionnants qui ne laissent pas indifférents.

 

Avec Angel Arekin

Avec un peu de chance, j’ai enfin pu voir Angel Arekin, qui était débordée la veille par une séance de dédicace qui a duré plus de 3 heures. Chez Plume Blanche Editions cette fois-ci, où elle signait ses romans fantastiques « Le Porteur de Mort » et où nous avons pu discuter un moment. Ses livres parus chez Plume Blanche, Nisha Editions, mais également BMR, sont de grand succès, grâce à sa plume si particulière.

Livre Paris, c’est aussi l’occasion de croiser des auteurs auto-édités, notamment sur le stand Amazon. Y était donc invitées, Lilly Sweet et Kaléna, pour une séance de dédicaces. Un duo d’auteures, dont les plumes mêlées donnent des romances magnifiques. Auto-éditées, elles assurent de main de maître leur promotion. D’ailleurs, les vingt premières personnes présentes à cette dédicace se sont vues offrir leur dernier roman « Je ne pourrais jamais t’oublier ». Une romance magique et le troisième tome d’une série de romans que j’ai adoré.

Je suis ensuite allée rendre une petite visite sur le stand de « La Réunion des Livres« , où j’ai pu discuter un peu plus avec Claudine Serre. Je suis donc ravie de vous présenter un peu plus en détail cette association qui fait énormément pour la lecture (Interview ci-dessous).

De retour sur le stand Nisha Editions pour les dédicaces de Julien Lazaro et les Garçons, avec son adaptation roman de la web série « Les garçons de chambre ».

Et celle de Johanne Swan, auteure de « Beyond words », un roman doux et où l’émotion est, comme son titre l’indique, « Au-delà des mots ».

Avec Johanna Swann (et Savannah cachée derrière :p )

Pour terminer avec la dédicace de Jay Crownover, auteure américaine, de « Marked Men », « BAD », « CLASH », « Wild men » dont les livres se sont vendus dans le monde entier. Après 1h30 d’attente, nous avons pu rencontrer une auteure fraîche, drôle, et atypique, dont l’accent texan, à couper au couteau, m’a donné un peu de fil à retordre. Nous avons parlé de « cheveux » et de La Réunion, ce fut un moment très amusant.

Un petit passage pour remercier mes partenaires et terminer cette belle, mais longue journée. A la sortie du salon, les épaules chargées de sacs, de livres, de carnets de dédicaces, de cadeaux, … je suis accueillie par quelques flocons de neige légers, qui comme hier, naviguent au grè du vent. Toute la magie de Paris !

Je vous laisse avec l’interview de Claudine Serre ci-après et vous dit à bientôt pour la dernière partie de ce flashback 😀

 

Interview : « La Réunion des Livres »

A l’occasion du Salon du Livre, j’ai pu rencontrer Claudine Serre. Cette ancienne éditrice d’Océan Edition, qui a participé au développement de la littérature jeunesse pendant 10 ans, travaille maintenant en libérale. YAKA, nom de sa structure, propose des conseils en édition et la création d’événements. Adhérente et chargée de mission pour « La Réunion des Livres », elle est opératrice et travaille sur l’organisation des stands et événements.
 » « La Réunion des Livres » est une association interprofessionnelle représentant toute la filière livres : éditeurs, libraires, auteurs, réseau lecture (bibliothèques, médiathèques, …).  Son président est  Philippe Vallée (ancien libraire à La Librairie Gérard). J’ai aussi pu rencontrer Fabienne Jonca, auteure présente lors de Livre Paris, qui fait également partie du conseil d’administration.
L’association est soutenue par la Région Réunion et la DACOI (Direction des Affaires Culturelles de l’Océan Indien), pour mener des opérations de promotion de la lecture, de soutien aux éditeurs, …
Elle a d’ailleurs organisé le « Grand Prix Littéraire Métisse » de la ville de Saint-Denis, un prix ouvert à tous les auteurs et éditeurs francophones, qui mettent en valeur la diversité, le vivre ensemble et la tolérance.
Créée en 2008, « La Réunion des Livres » propose de plus en plus d’actions, elle est présente depuis 4 ans à Paris et 8 ans à Montreuil. Ces deux actions ont pour but, d’aider les auteurs et éditeurs à se faire connaître, à nouer des contacts avec leurs homologues extérieurs à La Réunion, mais également avec des diffuseurs, la presse, … Ils ont aussi la possibilité de participer à des conférences.
A la Réunion, l’association est présente sur les principaux salons: « Athéna » (Saint-Pierre) ou encore celui du « Livre Jeunesse » (au Port) ou « Cyclone BD » (tous les deux ans, au mois de Décembre), … Ces participations aux divers événements littéraires permettent aux auteurs de promouvoir leurs livres, mais aussi de soutenir les éditeurs, de découvrir de nouveaux auteurs, …
« La Réunion des Livres » mène également une opération, pour la troisième année, « Je lis un livre péi »  le 27 Avril prochain. Son but est de « mettre en l’air le livre péi », de montrer que les éditions locales sont dynamiques, vivantes, avec une variété des genres (jeunesse, BD, fantastique, cuisine, patrimoine, …).
« Un livre, un transat » est une autre de leur opération mise en place il y a 4 ans maintenant au moment de « Partir en Livre« , qui est la Fête du Livre jeunesse nationale. Généralement  proposé dans trois communes, cet événement se déroule en pleine nature. À cette occasion, La Réunion des Livres travaille avec les communes, ainsi que les médiathèques et bibliothèques.
Lors de cette opération, une sélection de 1500 livres est effectuée, il y a également des ateliers proposés par des auteurs, illustrateurs et conteurs. Cela met en avant les sélections de livres des bibliothèques, principalement du « livre péi ». « Un livre, un transat » a aussi pour mission, d’aller vers les gens qui ne vont pas en bibliothèque, mais également d’apprivoiser la lecture, de donner envie de s’installer avec un livre. ‘Même quand on n’aime pas la lecture ou si on ne sait pas lire,  il y a toujours un livre à proposer à chacun en fonction de ce qu’il aime’. « 
Je remercie Claudine Serre pour toutes ces informations, son énergie et sa gentillesse. Et je souhaite à « La Réunion des Livres » de belles réussites.
Retrouvez La Réunion des Livres sur leur site.
Livresquement,
France
0 commentaires
0 likes
Post précédent: Rétrospective : LIVRE PARIS 2018 (J2)

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *