My Heart in Seoul – Cary Hascott, Mikky Sophie, Virginie Platel, Eva de Kerlan & David Tavityan

« De Paris à Séoul, l’amour n’a pas de frontières. Lorsque Kim So Jun, l’étoile montante du cinéma coréen, se retrouve en prison pour un meurtre qu’elle n’a pas commis, les meilleurs avocats du cabinet parisien Barron et associés se mobilisent pour résoudre l’affaire : le sexy Aaron, brillant héritier du cabinet, Swan, sa jeune stagiaire fraîchement débarquée de Paris, et le mystérieux Park Eun Jin. Les trois avocats peuvent aussi compter sur l’aide de Shin Ae Sha, meilleure amie de Kim So Jun, pour démanteler le complot qui se trame au cœur de Séoul. Cinq destins mêlés qui vont devoir naviguer entre mensonges et manipulation, passion et désirs… »

 

Mon avis

Les couvertures sont magnifiques, claires, simples, mais tellement douces. J’ai adoré y découvrir les visages des personnages à chaque épisode. Les livres papiers seront magnifiques !

Episode 1
Écrit par Cary Hascott, il est frais et léger, tout en étant dans un milieu qui demande une certaine rigueur. Je trouve qu’il sonne juste et qu’il est bien ficelé.
On y découvre Swan, jeune parisienne, est la nouvelle stagiaire d’un cabinet d’avocat réputé à Paris et se retrouve à travailler avec Park Eun Jin, un homme distant et énigmatique. Swan étant assez maladroite dans ces relations avec les autres, cela va lui valoir de nombreuses péripéties et certaines de ces décisions vont lui causer quelques soucis.
J’adore Alec, sa simplicité, son côté canaille et amical. Par contre, le personnage d’Aaron, me laisse vraiment perplexe, il a l’air froid et distant. Mais en même temps, il dégage un magnétisme qui ne laisse pas indifférent notre chère Swan.
Dans cet épisode, on découvrira Swan dans son univers professionnel, mais aussi dans son univers familial, où elle ira se ressourcer. Son frères, sa sœur et son père sont des piliers importants dans sa vie et cela se ressent lors de la lecture. Les moments conviviaux et simples qu’ils vivent ensemble, dégagent une douceur et une nostalgie que j’aime particulièrement.
Puis on ira de Paris à Séoul, pour l’avancée d’une affaire assez délicate, dans laquelle est impliquée une jeune actrice coréenne du nom de Kim, et sur laquelle travaille Park, Alec et Swan.
L’écriture de Cary Hascott est toujours aussi fluide et le rendu avec ce milieu est super. 

Épisode 2
Et c’est Mikky Sophie cette fois qui l’a écrit, intitulé « Kim », l’on va entrer dans les détails de la vie de Kim So Jun, jeune actrice réputée, que nous avions découvert dans l’affaire qui accapare le cabinet d’avocat Barron, dans lequel Alec, Park et Swan travaillent.
Centrée sur Kim, l’on y découvre également Tae Jun, jeune artiste du groupe « Black T » et ami de Kim, ainsi que les deux autres membres du groupe. Cette histoire prendra une autre tournure, moins légère, plus difficile, avec le vécu et le ressenti de Kim lors de son incarcération. À certains moments on sent sa peur et l’on découvre avec elle l’univers carcéral, décrit de façon incroyable par Mikky Sophie. J’en ai encore des frissons !
L’on y découvre une chose intrigante, Park et Kim semblent avoir un lien particulier, mais qu’en est il réellement ? Nous avançons donc dans cette histoire, dans l’attente de connaître le fin mot de l’histoire. Nous allons aussi y entrevoir Swan, Alec, Aaron et la meilleure amie de Kim, Shin Ae Cha.

Épisode 3
J’ai découvert l’écriture de Virginie Platel, dans cet épisode centré sur Shin, la meilleure amie de Kim. Shin jouera un rôle important dans l’avancée de l’enquête que mènera Park, afin d’innocenter Kim So Jun. Dans cette suite, une part du mystère qui entoure Park et Kim commence à se profiler, l’on y découvre plus en détail Shin et leur ami commun Gong Joon. L’autre voie que j’ai eu plaisir à entendre a été celle de Jae Moon, grâce à qui on va vivre des flash-backs fort intéressants pour remonter une partie du fil de l’histoire.
J’ai beaucoup aimé les paysages également et les lieux visités par Shin dans sa quête de vérité. ? Notamment le parc et le café où il y avait pleins de chats, très mignon.

Épisode 4
Eva de Kerlan, une plume que j’adore depuis le tout début et qui continu à m’épater dans ses écrits. Surtout lorsqu’il est question de point de vue masculin. Cet épisode intitulé « Aaron » est celui que j’attendais depuis le tout début et la découverte de Swan, que j’affectionne particulièrement. Nous passerons donc la majeur partie de cet épisode avec Aaron, ses pensées, ses réflexions, ses peurs et ses douleurs. C’est juste parfait, le tout colle exactement au personnage. L’on y croisera aussi sa vision des choses et surtout celle qu’il a de Swan et j’adore !

Épisode 5
Celui-ci écrit par David Tavityan et intitulé « Park », a été l’un des plus révélateurs. Park est, depuis son apparition, un personnage impénétrable et tellement atypique, que ma curiosité ne pouvait qu’être piqué par son air froid et fermé. Et j’ai aimé découvrir le personnage, le vrai, celui caché derrière le masque. Mais aussi son passé, quelques bribes de souvenirs et ses réflexions. Au fil du récit, on l’apprécie de plus en plus et il devient vite un incontournable de ce récit, celui qui finalement à le plus de clés en main.

Le final est parfait, un brin tourné vers l’avenir et doux. Une des phrases que j’ai adoré :

Un SMS chez les humains, c’est comme la balle pour les chiens, il faut l’envoyer de tout son cœur pour qu’il nous revienne en beauté. Parce que si ça ne nous revient pas, ça veut dire qu’on a très mal joué …

— David Tavityan – My Heart in Seoul

Un grand bravo à ces cinq auteurs pour avoir réalisé un livre à 10 mains aussi cohérent, avec tout autant de personnages et de destins croisés qui s’emmêlent et s’enroulent pour former cette belle histoire. Je garde cette touche de fraîcheur et de légèreté que représente pour moi « My Heart in Seoul », avec une mention spéciale pour l’amour qu’on y ressent.

Livresquement,

France

Nisha Éditions – K-Pop Stories

Avril-Mai-Juin 2018 (~80-100 pages)

Ebook 2,99€ (Épisode) – Broché 8,50€ (Tome 1)

Lecture numérique d’Avril-Mai 2018

 

Vos commandes

Amazon : Épisodes 1 « Swan », 2 « Kim », 3 « Shin », 4 « Aaron » & 5 « Park »

 

Découvrez les différentes auteures sur Facebook : Cary Hascott, Mikky Sophie, Virginie Platel, Eva de Kerlan & David Tavityan

Summary

Un roman frais et bien mené, auquel les différents personnages et points de vue donnent beaucoup de richesse. Une histoire agréable à lire, pleine de vies et de destins croisés qui s'enrouleront jusqu'à la fin pour donner vie à une romance particulièrement belle.

— France H.
0 commentaires
0 likes
Post précédent: Post suivant: Évidence Éditions

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *