Dominique – Le Gang des Lectrices

Bonjours les Book’Ineurs. Pour cette nouvelle interview, j’ai le plaisir d’accueillir la dernière blogueuse arrivée dans Le Gang des Lectrices. Il s’agit de la binôme d’Isabelle (que je vous présentais récemment), Dominique. Ensemble, elles ont créé le Blog Les horizons livresques d’Isa et Do. Je vous laisse en découvrir plus sur Dominique, une femme discrète et passionnée.

Présentation de notre lectrice

Blog : Les horizons livresques d’Isa et Do (Alimenté par les chroniques de ma binôme et amie Isabelle, et moi-même.)

Vous trouverez Dominique sur Instagram et sur Facebook

Nom : Conver

Prénom : Dominique, mais les diminutifs Dom ou Domi me vont aussi

J’ai 42 ans, mariée et maman de 2 garçons. Ma petite famille, ma team est ma force.
Je suis née à la Réunion et j’ai grandi à Saint-Leu. Même si j’ai dû en partir assez jeune, c’est là où sont mes racines. Après un court passage par la Belgique, j’ai été une « expatriée », pendant 18 ans, en Métropole.
Le livre a toujours occupé une place particulière dans ma vie, au fil des années, je suis donc passée de rat de bibliothèque, à professionnelle du livre. Cet objet d’aspect anodin qui me tenait lieu de refuge, de bouée de sauvetage, de guide, d’antre de mon imaginaire… devint une vocation. Avec mon DUT « Métiers du Livre » en poche, mes expériences pros et mon utopie sous le bras, je suis revenue à la Réunion en 2003. Quelques années plus tard, je devenais une bibliothécaire (l’appellation générique pour faire simple) dans un réseau de lecture publique de la Réunion, où j’exerce toujours… l’utopie en moins.

Rencontre de Jean-Louis Mourier, illustrateur de « Trolls de Troy »

Mes goûts littéraires :

J’ai feuilleté mes premières BD cachée sous une table, trésors interdits de mon enfance. J’ai donc été marquée par les illustrations d’Akim, Zembla et Conan.
Mon goût pour le 9ème art s’est confirmé au fil du temps, surtout après les années passées à Angoulême (c’est comme tomber dans la marmite). Je lis tous les genres avec une préférence pour la fantasy, le fantastique, les mangas et comics.
Parallèlement, j’affectionne la lecture des thrillers psychologiques, des romans d’horreur, à suspense et également des livres de développement personnel.
Je suis aussi une lectrice d’albums jeunesse, particulièrement pour la beauté et la poésie des illustrations.

Dominique : blogueuse, artiste dans l’âme et passionnée

Une citation ?

Ose ta vie, toi seul la vivra

— Le Courage d’Être Soi – Jacques Salomé

Ta gourmandise préférée (ou deux … ou trois :p ) ?

Le croissant, l’indétrônable.
Les fondantes, s’il y a bien une sucrerie à laquelle je ne peux pas résister, c’est celle-là.

Ton (ou tes) livre(s) préféré(s) ?

« Désolation » de Stephen King, l’un de ses romans les plus horribles de mon point de vue.
« Manuel du guerrier de la lumière » de Paulo Coelho. Ce livre est bourré d’enseignements. A mon sens, il faut avoir besoin de le lire pour bien l’accueillir.
« Boule de suif » de Maupassant, un chef d’œuvre.

Ton (tes) auteur(s) favori(s) ?

Stephen King

Pour la BD :  Jean-Claude Servais. Pour son univers enchanteur et rude à la fois, l’omniprésence de la nature, les femmes mystérieuses et combatives.

Un auteur dont tu as tous les livres ?

Stephen King (pas encore tous, mais c’est l’objectif de la collection que j’ai débuté)

Tes lectures du moment ?

« L’institut » de Stephen King

Et simultanément je lis « Comme par magie : Vivre sa créativité sans la craindre » d’Elizabeth Gilbert (une lecture lente pour m’imprégner du contenu)

 

Ton personnage favori ?

Joséphine « Jo » March (Les Quatre filles du docteur March).
Un garçon manqué, esprit contestataire, impulsive, généreuse, passionnée de littérature…. Une lecture qui remonte à loin dans ma jeunesse, mais un personnage auquel je me suis identifiée.

L’auteur(e) que tu rêverais de rencontrer ?

Stephen King (oui encore lui !)

Servais, Barbara Canepa, Crisse… beaucoup de dessinateurs, la liste serait trop longue.

Le (ou les) Salon(s) que tu souhaiterais visiter ?

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Je n’en ai pas encore eu l’occasion et je sais que je me régalerai.
J’aimerais retourner au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême. J’ai eu l’opportunité de voir l’envers du décor deux fois, dont une belle opportunité avec la Réunion des Livres. C’est mon festival favori.

Une rencontre qui t’a marqué ?

Pendant mes études à Nancy, j’ai pu visiter le salon « Le livre sur la place ». En flânant entre les stands, j’ai été interpellée par un titre « Les Ensoleillés ». Imagine-toi une réunionnaise, dans le nord-est de la France en plein mois de septembre, c’est bien plus qu’un titre pour moi, c’est une évidence, un appel !
Derrière la pile de livres, un auteur avenant et souriant, Joël Egloff, il ne m’en fallut pas plus pour me diriger vers lui et feuilleter son roman. S’engage alors une discussion sur les nouvelles contenues dans son livre, sur le thème peu ordinaire de la rencontre du soleil et de la lune. A mon grand regret, je ne pouvais pas l’acquérir. Étudiante, à cette époque, cela se jouait entre des pâtes et un livre. Je l’emprunterai à la bibliothèque, me dis-je assurément.

Spontanément, j’évoquai avec un sourire mon dilemme à l’auteur. Notre échange se conclut ainsi, je laissai toutefois mon adresse à la demande de l’auteur, pour un éventuel envoi du catalogue d’éditeur, selon mes souvenirs. Je repartis à ma déambulation entre les stands, qui ne me marqua pas davantage.
Quelques semaines plus tard, je découvrais dans ma boite aux lettres, un petit colis. Quelle ne fût pas ma surprise de trouver, à l’intérieur, ledit roman et son précédent  » Edmond Ganglion & fils  » et dédicacés de surcroit.
Cela reste ma rencontre ensoleillée d’un auteur généreux et plein d’humanité à l’image de ses livres. Aujourd’hui, je me dis que cela pourrait se définir comme un service presse, il me faudrait les chroniquer.

Une (ou des) particularité(s) ?

J’écris souvent des pavés pour répondre à une question. Tu l’avais peut être remarqué (rire). Quand je parle, je peux passer d’une idée à une autre idée, jusqu’à m’y perdre. Kinesthésique, je suis aussi une grande touche à tout.
Je suis naturellement réservée, avec une préférence pour l’observation (de mon environnement et des gens).
J’aime faire les choses avec sérieux, sans me prendre au sérieux (comme le dit si bien la citation).
A la lecture d’un roman, j’ai beaucoup de mal à résister pour ne pas lire la fin ou chercher si mon personnage favori ne meurt pas. Je termine malgré tout le livre, même si je cède à cette tentation.
Quand je raconte une lecture, un film … j’en dis toujours trop… écrire des chroniques est un vrai exercice pour moi, avec ce petit travers.
J’ai aussi une autre passion : le dessin. Liée à mon intérêt pour le 9eme art, je suis une autodidacte et je travaille toujours à m’améliorer dans ma pratique.
Enfin, je suis une fan de films d’animation, particulièrement du Studio Ghibli.

 

Et voici que se termine déjà notre interview du jour avec Dominique, du Blog Les horizons livresques d’Isa et Do, que je remercie pour sa participation.

Et vous, chers Book’Ineurs, je vous dis à très bientôt, avec l’interview de la dernière blogueuse du Gang des Lectrices, Lindsay ^_^

Belle journée,
France 🌺

 

Retrouvez Isabelle et Dominique sur leur Blog  Les horizons livresques d’Isa et Do

Également sur Babelio, Instagram & Facebook

0 commentaires
12 likes
Post précédent: Isabelle – Le Gang des LectricesPost suivant: Idées Lecture – Épisode 1 : Fun ou court

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *