Létherrae, Tome 1 : Le Monde perdu, Premier carnet : La Révélation – Morgan Malet

« Le combat de Max, ses proches n’en savent rien. Confronté à la loi du silence, la violence et la haine absurde et aveugle des cours de lycée, il est le seul à résister à la dictature de quelques uns.

Cette lutte, il la paie au prix fort. Et quand un étrange inconnu lui tend la main, Max ignore que cette rencontre sera le premier pas vers un monde oublié de tous, où mages et sorciers sont plongés dans une guerre séculaire. Il ne peut alors imaginer les dangers que ses amis et lui vont devoir affronter.

Au bout du chemin, c’est le destin de Max qui sera définitivement bouleversé. De sa survie dépendra notre liberté…

Et dans l’ombre de Létherrae, Soccard cherche l’enfant au Sang déchu. »

 

Mon Avis

La couverture de ce roman est magnifique, des dessins superbes nous préparant à un monde imaginaires des plus incroyables.

Le livre commence par des remerciements très touchants, qui à mon sens ont toutes leurs places en tête de cette belle histoire. Un texte à la troisième personne qui nous permet de voir le monde dans toute sa grandeur et de découvrir la complexité de tous les personnages.

Le prologue est rythmé, on a l’impression de sentir, voir & ressentir tout ce qui s’y passe. La panique, la douleur et l’horreur de la scène nous attaque de plein fouet. Le dragon, par exemple, y est dépeint avec un sens du détail déroutant.

Nous découvrons ensuite les personnages qui vont nous accompagner dans les péripéties à venir. Tout d’abord Max, un jeune homme de 16 ans, qui est devenu le bouc émissaire de certaines fortes têtes de son lycée. Les situations qu’il vit au quotidien sont difficiles et très réalistes. Il déploie cependant une force mentale et une capacité d’analyse de situation impressionnante. Il est réaliste et se bat jusqu’au bout.

Annie, sa voisine et complice de toujours est une jeune fille très intéressante, qui connaît les remèdes pharmaceutiques et les plantes comme personne. On découvre ensuite Benoît, le meilleur ami de Max, qui lui est dans une autre école. Il voue une passion à l’architecture, qui est le métier de son père. Ce sont tous les deux des amis fidèles, sur lesquels Max peut compter. Il ne va cependant pas leur parler de sa détresse et de la difficulté de vivre les attaques quotidiennes des brutes qui le torturent.

Interviendra plus tard Cédric, un intello qui cache bien des atouts et le destin saura réunir ces 4 personnages pour une aventure pleine de suspens, mais non sans risques.

J’ai découvert avec grand plaisir la Plume de l’Auteur. Légère, fluide, détaillée (sans l’être trop) et surtout pleine de réalisme et d’émotions. Il y a des passages rythmés par l’action et d’autre plus calme, comme ceux des moments passés entre amis. L’histoire nous fait entrer dans Létherrae, où la vie comme nous la connaissons n’existe pas et où la magie et la guerre ont toute leur place.

La fin est impressionnante et commence à nous dévoiler certains secrets. Les pages finales débordent de courage, de lucidité et d’instants douloureux. Ce livre est riche, aboutit et très bien travaillé.

Vous ne connaissez pas encore « Létherrae » ? Entrez dans ce monde magnifique, créé d’une main magique par Morgan Malet, qui insuffle à cette histoire une vie propre. Le réalisme des émotions, mais aussi des tenues, des lieux, des personnages y tient une place très importante. Ces personnages, des adolescents qui hier n’avaient à se soucier que de leurs études et de leurs petites vies tranquilles, se retrouvent catapultés dans un monde qu’ils ne connaissent pas et qui va les confronter au pire. Ils vont vivre des situations terribles & terrifiantes, d’un réalisme éprouvant.

Ce roman est un monde à part entière, une destination fantastique qui n’est certes pas de tout repos, mais extrêmement intéressant et dans lequel on se plonge sans aucune difficulté. Ce livre est vibrant d’émotions, de désespoir et de moments douloureux. Mais aussi d’espoir, d’humanité, de passion, d’amitiés, … et bien plus encore.

Je vous laisse découvrir la bande annonce du « Deuxième Carnet : La Résistance » qui est juste sublime !!!

Livresquement,

France

Le Peuple de Mü Editions

29Juin 2015 (300 pages)

Ebook 5,49€ – Broché 15,00€

Lecture numérique de Juin-Juillet 2016 (SP)

 

Votre commande

Amazon : ici

Liens utiles

Retrouvez Létherrae sur Facebook

Ainsi que le Peuple de Mü et leur site internet

0 commentaires
0 likes
Post précédent: Carter Brims – Tome 1 : Apprentie tueuse de dragons – M.D. MercaPost suivant: Un coeur pour deux – Emmanuel Matéi

Articles similaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *